mardi 6 janvier 2015

Unheimliche

"Unheimliche", ou la vallée dérangeante en français voir l'inquiétante étrangeté est un concept repris par Sigmund Freud.
Quand le bizarre intervient dans le quotidien. Ce paradoxe du familier mais qui semble déformé installe un climat angoissant voir malsain.

C'est une idée, un nouveau terrain qui m'a beaucoup plu et donc j'ai tenté par petites touches pour commencer, à l'explorer. La peur, ce qui dérange est comme l'humour propre à chacun il est d'autant plus difficile d'arriver à effrayer tout le monde parce qu'un certain degré de connivence doit être atteint.

Nos peurs sont toutes différentes, donc peut-être que mes dessins sur ce thème ne vous toucheront pas ou sembleront banals. Mais reste que j'ai beaucoup aimé les réaliser, sortir de ma douceur habituelle fut un challenge très agréable.





8 commentaires:

  1. C'est en te lisant que j'ai réalisé que ce mot n'existe pas en français, et que ça doit être un concept méconnu aux francophones O_o

    Mais maintenant je comprends mieux pourquoi aucun dictionnaire au monde m'a donné une traduction française qui me va pour mes histoires et que je retrouve à faire des phrases jolies toutes belles alors que mon cerveau me hurle qu'un seul mot est bien suffisant. ><

    Comme quoi… Oo

    RépondreSupprimer
  2. Les équivalent inquiétante étrangeté ou vallée dérangeante sont les termes utilisés en France. Même si nous ne l'avons pas nommé précisément comme l'a fait Freud, cette théorie à du être explorée par chaque culture.

    Il n'y a pas de mal à s'expliquer quelque chose par des phrases plutôt que de mots parce que je pense que quand on dit "vallée dérangeante" 90% des gens vont penser "mais qu'est-ce qu'elle raconte bon sang !".
    Le terme je l'ai appris récemment, un an ou deux, par le biais de vidéo sur le cinéma (le Fossoyeur de cinéma sur le sujet de la peur au cinéma et Karim Debbache dans Crossed).

    Mais il est vrai que certaines langues explicitent mieux que la nôtre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que je voulais dire le mot existe également en adjectif et tout. :) La vallée dérangeante, je connaissais très bien le terme, mais le mot est utilisé très souvent dans la vie de tous les jours également, surtout en adjectif. Il est utilisé très souvent dans les histoires, et un peu partout. Freud l'a détourné en le transformant en nom. D'ailleurs, du coup, il n'y a pas besoin d'expliquer le concept à un allemand en général. Et cet adjectif, à la base, n'a pas de traduction littérale, ce que je venais de réaliser XD

      Uncanny Valley est même très utilisé dans le domaine robotique où les japonais ont reprit ce concept. C'est même son utilisation première si je ne m'abuse.

      Le concept de base n'est même pas de Freud, d'ailleurs, mais de Ernst Jentsch, Freud l'a élaboré et recupère.

      Et en effet, il n'y a pas de mal à s'exprimer en plus long (ce n'était pas du tout une critique ^^'). Cependant, c'est quelque chose qui n'est pas nécessairement naturel quand la langue maternelle est bien plus précise et concise que la française ;) Le nombre de fois que je cherchais désespérement un mot pour écrire mes histoires pour qu'on me dise que cela ne se dit pas /existe pas et que je dois trouver un autre moyen pour véhiculer la même idée… ^^'

      Après à chaque langue ses avantages et désavatanges. Le français est une très jolie langue qui permet de faire des très belles phrases et des très belles images. Et je l'aime vraiment beaucoup pour ça.

      (et je m'étale, mais ce genre de concept, et les langues, c'est un de mes grands dadas, et je pourrais en discuter des heures avec des étoiles dans les yeux… ><" mes excuses. Surtout, il y a pas de critique dedans, je suis vraiment juste passionnée par le sujet ^^')

      Supprimer
    2. Oh c'est chouette de savoir qu'il est utilisé normalement et dommage pour Jentsch parce qu'il est moins souvent cité que son confrère qui à récupéré le concept !

      Oui pour Uncanny Valley c'est né dans le domaine de la robotique.

      Et je te comprends, quand tu veux exprimer quelque chose et que tu ne peux pas mettre un mot dessus c'est plus que frustrant, surtout que la langue française est championne pour nuancer tout ça. Mais parfois ça n'existe simplement pas.

      Il n'y a pas de mal, je suis aussi passionnée par le sujet c'est l'idée de base du post, amenez les gens à connaître ou papoter sur ça ^^

      Surtout de voir que l'horreur ne se résume pas à des effusion de sang, membres découpés ou autre barbaries. Mais qu'elle peut naître d'une toute petite chose qui se retrouve détournée et donc malsaine. Parce que je trouverais toujours le malsain bien plus impactant, il en reste toujours une impression crasse qui à du mal à partir.

      Supprimer
    3. C'est en effet très dommage de limiter l'horreur à des effusions de sang et de la violence et du gore. C'est quelque chose que j'excèbre personnellement, ou encore l'effet de surprise "bouh!" . Une bonne histoire d'horreur joue plus sur le coté psychologique et l'ambiance, mais c'est relativement rare, surtout dans les films et jeux-vidéo. :(

      Pour moi c'est plus du sensationnalisme que de l'horreur

      Supprimer
    4. Je déplore cet état actuel des jeux vidéos (rappelons qu'au début Resident Evil avait certes un côté action mais aussi horreur,) et des films.

      Surtout que ce sensationnalisme est effrayant vu que pour choquer, avoir plus d'impact ils en rajoutent de plus en plus et ça tourne à la boucherie ...

      Alors que ce j'adore dans l'horreur, c'est le fait d'humaniser les monstres, côté très présent et symbolique dans les premiers Silent Hill, tout en déshumanisant l'homme. De voir comment la folie, la douleur peut nous faire perdre pied.

      Mais comme c'est cyclique je pense et j'espère qu'on reviendra aux films d'ambiance qui ont un fond réel ^^

      Supprimer
  3. J'adore ta représentation de la peur, ça se sent que c'est quelque chose de psychologique. ♥
    *Grosse fana des trois premiers Silent Hill mouahahaha*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci ♥
      Je les adore aussi, ils m'ont tellement marqués dans le bon et mauvais sens mdr(et j'essaye de regarder des playthrough des jeux suivants pour voir l'évolution de la licence).

      Supprimer